Notre histoire

Le restaurant Djurdjura Douai, une histoire de plus de 65 ans

C'est en 1956 que Saïd Oukoukes arrive à Douai avec ses quatre frères. Ils ouvrent dans un premier temps un café restaurant dans lequel les douaisiens découvrent le couscous et les spécialités Kabyle.


Dès 1976 ils reprennent un restaurant situé au 370 place du Barlet à Douai, Le Djurdjura naissait.


En 1994 Saïd Oukoukes fait de gros travaux et donne à la décoration un côté encore plus Oriental.

C'est en 1996 que Djamel, qui voulait depuis toujours travailler dans le restaurant familial, prend la relève de son père après avoir terminé ses études et être passé par la cuisine, la préparation des légumes, le service pour connaitre toutes les facettes du métier de restaurateur.

2014 : Nouveaux travaux et nouvelle décoration plus cosy mais toujours proche de ses racines orientales. 

Depuis le Djurdjura s'est diversifié proposant la livraison à domicilie de l'intégralité des plats de la carte, le service traiteur, l'organisation de cocktails, repas dinatoires, mariages et toutes fêtes de familles dans la salle de votre choix.
Les animations sont nombreuses au restaurant : soirées avec danseuses orientales, soirées avec musiciens ...

 

Disparu fin 2014, Saïd peut être fier de son parcours et ses fils le remercient de l'exemple qu'il fut pour eux toute sa vie.

Saïd Oukoukes.jpeg